Nuée musicale

Classé dans : Expositions, Nuagerie | 2

« Nuagerie » à la galerie de l’Office et nuée musicale sur le blog

 

 

 

hervey, digigraphie, nuagerie, home is where the art is
Home is where the art is

 

« Une suite d’images construites en prenant le nuage, les nuées comme vecteur de créativité plastique. Thème baudelairien, impressionniste ou chinois, le nuage toujours changeant jamais le même est un élément essentiel dans le ciel de Bourgogne (et pas seulement) qu’il traverse d’est en ouest chaque jour. »

 

 

Aujourd’hui, fête de la musique et nuée musicale.

 

 

Contempler le ciel et ses nuages reste une évasion peu onéreuse, à la portée de toutes les bourses.
Juste lever la tête et le spectacle commence.

En ce mercredi 21 juin, fête de la musique, c’est le moment choisi pour tendre aussi l’oreille et se mettre à l’écoute des nuages.
Nicolas Reeves nous y invite avec sa harpe à nuages, une machine sophistiquée, équipée d’un « radar qui émet un rayon laser en direction des nuages. Tout ce qui est renvoyé sur l’instrument est mesuré et donne une indication sur la lumière et la taille du nuage » explique-t-il.
Ensuite, un DJ d’un genre particulier pilote et programme l’instrument, assignant aux données recueillies des sons spécifiques.
La machine diffuse et interprète alors cette musique dictée par les nuages.

 

Ecoutez*.

 

*Nicolas Reeves est canadien mais les nuages voyagent sans passeport. Pour les explications, jolies sonorités de la langue russe.

 

Les gravures ou estampes de la série NUAGERIE tirées à cinq exemplaires sont disponibles en boutique.

2 Responses

  1. marie-thérèse Péroz-Blaise

    Quelle chance pour l’humanité qu’existe un poète scientifique tel que cet inventeur .Est-il le fils d’Hubert Reeves?
    Si c’est le cas ,l’amour des espaces infinis se transmet ,c’est beau .

    • Hervey

      Peut-être un cousin ? A dire vrai, je n’en sais rien, mais c’est possible.