Philatélie

Classé dans : Déclinaisons | 2

hervey_declinaison_philatelie

(Gravure numérique tirée à 4 exemplaires sur papier tecco FineArt Rag 295 g/m2)

 

DECLINAISON : Quatre timbres-poste pour Druyes.

 

 

Comment un village de 350 habitants peut-il faire l’objet d’une publication aussi variée pour affranchir votre courrier ?
C’est hypothétique, il est vrai, mais si cela était, ce ne serait que justice, voyez plutôt.
Un premier timbre en hommage à Mahaut de Courtenay qui vécut au château de Druyes au XI iéme siècle, signa des Chartes d’Affranchissements pour les gens de son comté (annonçant la commune d’Auxerre), participa à la cinquième croisade et fit donc le voyage en Palestine à cheval avec son époux Hervé de Donzy, (qui participa aussi à la croisade contre les Albigeois et à la bataille de Bouvines), permit aux filles de son Comté de se rendre à la Sorbonne pour y acquérir savoir et instruction et fut très proche de son peuple, soulageant la misère de ses sujets en créant des Hôpitaux. Une Dame d’exception. Mérité le timbre.
Un second timbre à l’effigie de Pierre de Courtenay (le père de Mahaut) cousin et bras droit de Philippe Auguste qui eut l’insigne honneur de porter quelques années la charge et le titre d’Empereur de Constantinople. Du coup, en suivant ce personnage on passe du local au national et à l’international. Excusez du peu, cela vaut bien un timbre.
Troisième timbre à la gloire de la révolution et ses conséquences : les guerres napoléoniennes où s’illustra le Capitaine Coignet natif de Druyes qui parcouru l’Europe en combattant les royaumes en guerre contre la révolution française. L’aventure de la révolution française, portée dans toute l’Europe, ce n’est pas rien. Le Monde s’en souvient encore. On peut lire ses mémoires ou voir en images le feuilleton de sa vie tourné pour la télé.
Quatrième timbre pour rendre hommage à l’ingénieur Bertin, inventeur de l’Aérotrain et autres aéroglisseurs plus une palanquée d’autres innovations et brevets. Si le bonhomme est enterré à Druyes, l’entreprise Jean Bertin existe toujours, aujourd’hui leader dans l’innovation technologique et industrielle, possède trois filiales en France et une aux Etats Unis, ça vous épate, non ?

Petit le village mais grand par son histoire et son passé. Très photogénique qui plus est. Les paysages aux alentours peuvent être magnifiques pour peu que l’on y circule au bon moment. Il y a trois jours je me rendais chez un maraicher pour y chercher des tomates « coeur de boeuf », il faisait un peu frais à cette heure matinale et des nuages balayaient le ciel. Très beau spectacle vivant où glissaient les ombres des nuages caressant les champs vallonnés et les bâtisses aux statures si particulières. J’étais comme immergé dans les paysages d’Andrew Wyeth qui pourtant n’est pas bourguignon mais qui aurait trouvé ici un monde à sa mesure. Magnifique.

Gravure disponible en ligne.

 

2 Responses

  1. peroz-blaise Marie-thérèse

    Druyes les Belles Fontaines est passionnant ,tant par ses paysages que par la qualité de ses habitants illustres ou bientôt illustres .
    Joli but de promenade et de découvertes surprenantes

  2. Tawny

    It’s always a relief when someone with obvious exertpise answers. Thanks!

Les commentaires sont fermés.