Déclinaisons – Nicolas Machiavel

Classé dans : Déclinaisons | 3

Déclinaisons : En citant Machiavel

 

 

« A partir d’une image récurrente vue de la fenêtre de mon atelier (un bâtiment du XIIème siècle) que je décline (principe de la déclinaison grammaticale) un certain nombre de fois. Support et moyen de diffusion : Livre, gravures numériques et cartes postales. Au delà d’un simple jeu plastique avec ses contraintes : choix de 4 déclinaisons pour composer un récit, édition de 6 DÉCLINAISONS par an et une option illimitée dans la durée (je n’ai pas fixé un terme à cet exercice) c’est le désir de voir et de comprendre, d’analyser et de formater certains événements et questions de notre actualité à partir de … » sa fenêtre « . Vu d’ici donc, le monde en transparence derrière cette ruine élevée au rang d’icône. Prétexte pour parler d’autres choses, de tout autre chose si possible. »

 

 

 

 

hervey, déclinaisons, en citant Machiavel, digigraphie

 

 

 

 

La défiance envers le personnel politique est bien l’une des caractérises de notre époque et en période d’élections les sanctions tombent. On parle alors de populisme, car à force de promesses non tenues, de temps difficiles faits de privations pour tous et de privilèges pour quelques uns, de lois sociales répressives, d’incapacités pour les gouvernants de trouver des solutions et de parvenir à plus d’équité, le peuple mécontant gronde, manifeste sa colère, prêt à suivre pour briser ces liens le plus improbable des joueurs de flûte. L’Histoire est riche de ces expériences malheureuses et mortifères, où, dans un accès de fureur le peuple crache, éructe, menace, voit rouge (ou bleu) et trouve rapidement une figure de proue dans laquelle il croit se reconnaitre pour peu qu’il soit malléable, aux abois, le regard trouble, embué par une impure colère.

Dans « Le prince », livre sur la gouvernance, Machiavel prévient : « … pour bien connaitre la nature du peuple, il faut être prince, et pour bien connaitre celle des princes, il faut être peuple ». Deux supposés, complexes, qui demandent aux uns et aux autres des savoirs, une connaissance, une complémentarité et du jugement.

Dans cette déclinaison, on peut parler d’illustration en creux de cette citation de Machiavel car, dans cette image en creux on cherche la figure d’un prince, en vain. Les quatre personnages représentés ici, qui ont exercés, exercent ou exerceront (peu probable ?) un rôle de prince ne sont pas des princes. Ils sont les figures de proue d’un raté de la gouvernance, d’un moment de l’Histoire où le peuple n’a pas su trouver son prince. Cependant, ce leurre n’est pas sans conséquences, une fois élu, le faux prince est amené à gouverner, non au service du peuple mais pour servir ses propres intérêts. Il prospère et prospèrent ses affidés.


Gravure numérique disponible en boutique.

La DECLINAISON « En citant Machiavel » est parue ces jours derniers sur le blog de Paul Jorion.

3 Responses

  1. marie-thérèse Péroz-Blaise

    Tout est tellement médiocre ,minable ,petit ,dans la galerie des hommes et femmes qui aspirent à dominer leur pays que je reste sans voix .
    Je vais certainement lire « Plus rien à faire ,plus rien à foutre » de Brice Teinturier qui vient d’être,aujourd’hui ,distingué par un jury de journalistes et de députés honnêtes –ça existe–,afin de me mettre dans l’esprit de cette époque-ci ,absolument navrante.Quelques écrivains faisaient également partie du jury .
    Quelle tristesse de constater à quel point la France n’intéresse plus les gens qui y vivent .

    • Hervey

      Jamais une campagne présidentielle ne fut aussi minée et explosive et ce n’est pas tout à fait fini à cette heure précise. Je suis persuadé que d’autres surprises seront révélées pour orienter les électeurs pour canaliser les colères car l’enjeu est important bien au-delà de l’hexagone, pour l’Europe, pour l’idée d’Europe, pour tout cet édifice et tous ses liens avec le vaste monde, finance, économie et autres soucis planétaires car ça bouillonne partout.
      Restent quelques pistes ou voies à suivre :
      http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/01/01/ce-que-peut-l-histoire_4840743_3232.html

  2. Caro

    I really like your blog.. very nice colors & theme. Did you create this website yourself or did you hire someone to do it for you? Plz reply as I&;#2178m looking to create my own blog and would like to find out where u got this from. thanks

Les commentaires sont fermés.