Bégaiement naturel

Classé dans : Déclinaisons | 3

hervey, déclinaisons, gravure numérique, bégaiement naturel

(Gravure numérique tirée à 4 exemplaires sur papier tecco FineArt Rag 295 g/m2)

« Bégaiement naturel »

 

 

Un oxymore pour cette DECLINAISON qui titre « Bégaiement naturel ».
Wikipédia vient à notre secours pour nous apprendre que oxymore ou oxymoron, vient du grec ὀξύμωρος (oxúmōros – de ὀξύς, qui veut dire « aigu, spirituel, fin » et de μωρός, que l’on peut traduire par « niais, stupide » mais d’ajouter :

« L’oxymore permet de décrire une situation ou un personnage de manière inattendue, suscitant ainsi la surprise. Il exprime ce qui est inconcevable. Il crée donc une nouvelle réalité poétique. Il rend compte aussi de l’absurde ».

Ben voilà, Wikipédia a tout dit de cette DECLINAISON et pour une fois l’explication va plus vite que l’image. Il fallait le souligner.

Il est des bégaiements plus inquiétants auxquels un météorologiste australien avait donné selon son humeur des noms féminins ou de personnages qu’il n’appréciait guère. Depuis les années 1980 un tri plus équitable a vu le jour. En ce moment, c’est l’ouragan (ou cyclone) Patricia qui se promène dans le golfe de Californie.

 

Gravure disponible en boutique.

3 Responses

  1. marie thérèse Péroz Blaise

    Rudement jolies ces déclinaisons paysagères, contrastées et semblablement trouées par le fantôme du château.
    Sûr qu’il n’y a pas un défaut de regard pour le voir ainsi partout ce château ?meuh NON, c’est de la poésie, idiote!

    • Hervey

      Oui, ou des constructions … un peu pareil aux cabanes que se plaisent à construire les enfants. Mais tout en causant poésie ou peinture voici un lien vers un regretté disparu qu’il est bien utile d’entendre ou de ré-entendre :
      https://www.youtube.com/watch?v=sbNADxAZtc8

Les commentaires sont fermés.