Nuagerie – Planisphère

Classé dans : Nuagerie, Nuages | 3

Nuagerie

 

« Planisphère»

 

« Une suite d’images construites en prenant le nuage, les nuées comme vecteur de créativité plastique. Thème baudelairien, impressionniste ou chinois, le nuage toujours changeant jamais le même est un élément essentiel dans le ciel de Bourgogne (et pas seulement) qu’il traverse d’ouest en est chaque jour. »

 

 

hervey, digigraphie, nuagerie, planisphère

« Je conduisais très lentement sur une piste étroite et moelleuse. Thierry, perché sur le siège passager, allumait des cigarettes pour le soldat qui chantait, les yeux mis clos, une petite ritournelle, et émettait par bouffées une forte odeur de mouton. A notre gauche, les flancs de l’Ararat tendaient dans la nuit un mur de plus de cinq mille mètres. A mesure que nous approchions du défilé, l’air devenait chaud. des nuages parisiens courraient sur une lune de soie. Les roues en écrasant le sable faisaient une interminable et profonde respiration pendant que les souvenirs de la dure Anatolie fondaient comme sucre dans le thé. »

Nicolas Bouvier : « L’usage du monde »

Gravure disponible en boutique.

(Ci-dessous la copie de la double page du livre NUAGERIE témoigne de la mise forme originale des textes qui accompagnent les images dans la version papier).
Edition prévue : juin 2016.

hervey, nuagerie, pages 26-27

3 Responses

  1. marie thérèse Péroz Blaise

    Très belle mise en forme du texte de Nicolas Bouvier ,le planisphère de nuages est beau .Cependant, je cherche les îles du Pacifique ,vide ,quasiment vide .Un de ces stupides micro-trottoir mettaient en évidence que 9 personnes sur 10 ne situent pas la Polynésie Française ,du tout .
    Les îles du Pacifique que je connais sont aussi emplies de couleurs ,d’odeurs ,de formes et de sons que les paysages des confins de la Turquie ,elles aussi sont ailleurs ,étrangères à nos repères européens.
    Gauguin nous a montré l’étrangeté de ce lointain ,la distance de cette culture non européenne .

    • Hervey

      Ennuagé le planisphère et donc quelques gouttelettes se sont noyées dans l’océan. C’est toujours comme ça avec les nuages, jamais précis, sinon ce n’est pas un nuage. Ici encore la méditerranée est une mer fermée.
      J’aurais peut-être du appeler ça PORTULAN. Trop tard.

Les commentaires sont fermés.