Inferno : Canto 25

Classé dans : Illustration pour l'Enfer | 1

Feuilleton : L’Enfer chant 25

Un pistoiesi – Le Centaure Cassus – Métamorphoses de trois florentins – Morphing 3D Haut en couleurs.


Après le doigt d’honneur adressé à Dieu lui-même, le pistoiesi honni est attaqué par les serpents et doit prendre la fuite, la gorge entortillée, ne pouvant plus parler.
Sur ce, arrive le centaure Cassus à l’oreille fine, chargé de reptiles jusqu’à la gueule, à la recherche de l’impie. Séquence sous-titrée par Virgile commentant la scène à notre intention.
Sur ce, se pointent trois florentins :
Cianfa Donati, un éventreur de coffres forts et membre d’une grande famille de Florence, chef des guelfes noirs.
Agnello Brunelleschi, florentin de noble famille gibeline qui pratiquait le vol comme un sport.
Bueno Degli Abati ayant quelques moults accointances avec les deux autres.

Dante nous prévient que ce qui va suivre c’est du jamais vu ! Même Ovide en serait resté baba. Et, en effet, Dante nous décrit avec réalisme une ahurissante série de morphings 3D où l’on voit tour à tour des hommes se muer progressivement en serpent et devenus serpents se métamorphosent sous nos yeux en un autre individu ayant eu un rapport agressif particulier avec le précédant… ressuscité pour l’occasion son ami Francesco Cavalcanti, victime d’un crime commis par le premier déjà métamorphosé en serpent. On a du mal à suivre cette diabolique nouveauté… et de fait, ce chant 25 a donné lieu à diverses interprétations ….

Notes.
Michel-Ange connaissait la Divine Comédie sur le bout des doigts et pouvait débiter par coeur des passages entiers de la trilogie. Cette passion pour Dante, se retrouve, traduite en images sur les murs de la Sixtine, où il transposa à fresque cet épisode du chant 25. Si vous regardez attentivement sur la droite du mur central de la chapelle Sixtine, vous retrouverez le passage où le florentin Agnello Brunelleschi (après Cianfa Donati) est changé en serpent. Mais ici, cet Agnello était (parait-il) le portrait craché de Messer Biago, le superviseur du pape Paul III, qui, lors des travaux de peintures à fresque dans la chapelle Sixtine avait critiqué les nudités des personnages, ce qui n’avait pas plu à l’artiste.
Tout comme Dante qui place et assigne certains de ses contemporains dans ces différentes bolges de l’Enfer, Michel-Ange imitant le poète, en fait autant, octroyant à Messer Biago une place peu enviable dans sa représentation du jugement dernier. Face aux critiques de l’administration papale, Michel-Ange tout comme Dante, règle des comptes. Par le truchement de la représentation artistique, un fait divers local s’intègre dans un récit plus large et l’ecclésiastique personnage passe à la postérité sous une image peu flatteuse.
Applaudissements du poète Ovide.

L’Enfer c’est ce décors sombre et violent où se retrouvent les fauteurs de troubles des cités italiennes du Due et Trecento. Dans ces bolges s’entassent la lie de l’humanité. La richesse de cette construction rend cette lecture de l’Enfer attrayante, vivante, comme si cette grille de lecture nous éclairait sur les dérives de notre temps.
Avec Dante, l’Enfer n’a pas d’âge.
Et puisque l’actualité se passionne pour un personnage luciférien, je ne résiste pas à renouveler l’exercice, à suivre Michel-Ange imitant Dante dans ces jeux de superpositions :

« Hélas, Carlos, comme tu mues !
Vois comme tu n’es déjà plus deux ni un ! »

Hervey  Illustration pour le chant 25 de l'Enfer de Dante
Illustration pour le Chant 25

Li altri due ‘l riguardavano, e ciascuno

gridava : « Omé, Agnel, come ti muti !

Vedi che già non se’ né due né uno »

Già eran li due capi un divenuti,

quando n’apparver due figure miste

in una faccia, ov’ eran due perduti.

Les deux autres les regardaient et chacun

criait : « Hélas, Agnel, comme tu mues !

Vois comme tu n’es déjà plus deux en un ! »

Leurs deux têtes étaient une devenues

lorsqu’apparurent deux figures mêlées

dans une seule face, où étaient deux perdus.*

*Traduction Danièle Robert

Episode précédant.

Suivre Hervey:

peintre sculpteur graveur

Peintre - sculpteur - graveur

Articles récents de