Inferno : Canto 11

Classé dans : Illustration pour l'Enfer | 2


 

Feuilleton – L’Enfer : Chant 11

Depuis que Dante a croisé son guide sur les chemins de la vallée obscure, leur descente aux enfers fut une succession de mauvaises rencontres.
On pouvait s’en douter.
Il leur aura fallu affronter les intempéries, le vent, la pluie, tous les dangers, des créatures épouvantables et pas un seul instant de répit, une succession d’événements menés à un train d’enfer.
Au chant 11, tout le monde reprend son souffle malgré la puanteur qui émane des lieux en contrebas.
Virgile en profite pour faire le point, abrité derrière le tombaux du pape Anastase II, responsable d’hérésie, au cinquième siècle, pour avoir mis en doute la double nature du Christ : humaine et divine, ouvrant une véritable boite de Pandore qui allait empoisonner indéfiniment les siècles suivants et déclencher haines, assassinats, croisades, inquisitions, guerres de religions.
S’en suit toute une réflexion sur la violence sous la conduite des ouvrages d’Aristote :  violence envers les autres, violence retournée contre soi, violence contre Dieu, auxquelles correspondent trois nouveaux sous-ensembles réservés aux auteurs de ces violences, tous condamnés à y purger leurs peines, à perpette.
Autant d’endroits « à visiter » en suivant le guide aux chants suivants, les douze, treize et quatorze.
Justement, les prochains épisodes.

Le chiffre trois revient souvent dans la Divine Comédie.
Le chiffre 3 pour : l’Enfer, le Purgatoire et le Paradis.
Le chiffre 3 pour 3 strophes de 11 pieds = 33 dans le choix de la construction poétique, rime et prosodie.
Les chiffres 3 et 3 pour les 33 chants des 3 grandes parties de l’oeuvre.
Peut-on parler de chiffre fétiche ? Non.
Un hasard ? Pas plus.
Le chiffre 3 est le symbole de la trinité. Le Père, le Fils et le Saint Esprit.
Trois en Un.
Un principe, que dis-je, une doctrine, une hypostase, un dogme intangible, un postulat théologique…!
Il fallait qu’une forme jumelle exprima ce fond, que « ce 1 et 2 et 3 qui toujours vit et toujours règne en 3 et 2 et 1, non circonscrit et que tout circonscrit ».
Hervey, Illustration pour l'Enfer de Dante Chant 11
Illustration pour l’Enfer Chant 11

« Figliuol mio, dentro da contesti sassi », 
comincio poi a dir, « son tre cerchietti
di grado in grado, come que’ che lassi.
Tutti son piena di spirti maledetti;
ma perché poi ti basti pur la vista,
intendi come e perché son costretti. »

« Mon fils, à l’intérieur de ces rochers »,
commença-t-il, « sont trois cercles plus petits
par degrés, comme ceux qui tu vas quitter.

Tous sont remplis par des esprits maudits;
mais pour que tu n’aies plus qu’à regarder,
sache les raisons qui les ont réunis. »*

*Traduction de Danièle Robert (Editions Actes Sud).

Vous avez 3 minutes ?
Cadeau de fin d’année :
Un vieux film muet de Francesco Bertolini, Giuseppe De Liguoro et Adolfo Padovan. Pas trop de 3, là encore. (durée une bonne heure, 3 fois vingt minutes).

Episode précédant.

Suivre Hervey:

peintre sculpteur graveur

Peintre - sculpteur - graveur

Articles récents de

2 Responses