2 Responses

  1. marie thérèse Péroz Blaise

    L’horizon est en effet très brumeux et le sol désespérément vide ,noir .
    Qui fera fleurir quelques espoirs ou accrochera une ou deux guirlandes lumineuses à ce fantômatique arbre là-bas ,au bout de notre terre quasi vidée ? Nous ,en rêve !mais les rêves ne germent que rarement ,soyons fous ,demandons l’impossible ,nous aussi ,la paix et la satiété pour le genre humain avant que les pieuvres multinationales aient totalement empêché nos frères humains de rêver des moyens surprenants d’exister en dehors de leur emprise .
    Peut-être pouvons-nous avoir confiance ,Gavroche ne meurt jamais ,l’imagination ,la créativité échappent ,(encore) aux Big Brothers

    • Hervey

      Givre et brouillard. C’est la météo du jour. Image allégorique pour cette année qui pointe avec ses complexités et nos interrogations.
      Bonne et heureuse année !
      Un autre bulletin devrait suivre, plus fourni.

Les commentaires sont fermés.