Internet et le premier lanceur d’alerte : révélation.

Classé dans : Histoire, Uncategorized | 4

Bientôt dévoilé ici-même, en exclusivité,
le premier « lanceur l’alerte » !

L’Internet que ce lanceur d’alerte dissimule sous le terme de « Renommée » avec ses réseaux sociaux tels FaceBook, Instagram, Twitter, TikTok, Linkedin … ses influenceurs, ses algorithmes ravageurs, tout est ici chuchoté à demi mot bien avant que l’on ne découvre il y a peu, les effets délétères de la guerre cybernétique entre belligérants.


Question-devinette : quel est donc ce tout premier lanceur d’alerte au style si désuet ?
(texte ci-dessous).

« Il existe au centre de l’univers un lieu situé entre les terres, les mers et les régions célestes, aux confins de notre monde triple. De là on voit ce qui se passe partout, même dans les lieux éloignés ; toutes les voix y pénètrent au creux d’oreilles réceptives : domaine de la Renommée.
Ce sommet qu’elle a choisi pour demeure, elle l’a doté d’innombrables accès et de mille trous forés dans le toit. Pas une seule porte n’en ferme les entrées : nuit et jour, la demeure est ouverte.
Tout entière en airain sonore, elle vibre de partout, renvoie les sons et répète ce qu’elle entend ; aucun calme ne règne à l’intérieur et nulle part le silence. Ce ne sont pas vraiment des cris, mais un sourd murmure, comme celui des flots de la mer, quand on l’entend de loin, ou comme le bruit des grondements lointains du tonnerre quand Jupiter fait se heurter les sombres nuages.
Les salles sont pleines de foule, peuple léger, qui va et vient.
Partout se répandent des nouvelles, mélange de faux et de vrai, et partout mille rumeurs confuses circulent et se répètent.
Certains de ces propos emplissent des oreilles vides, d’autres portent ailleurs ces récits.
Ainsi croît l’affabulation, et chaque nouvel intervenant en rajoute à ce qu’il a entendu.
C’est là que séjournent la crédulité, l’erreur irréfléchie, la joie factice et les terreurs désolées, la révolte prête à éclater et les chuchotements d’un locuteur peu digne de foi.
Tout ce qui se passe dans le ciel, et sur mer, et sur terre, la Renommée le voit et elle enquête dans le monde entier.« 

… ?

Ce personnage vous sera dévoilé le premier janvier 2023 dans un commentaire… à moins que vous ne donniez la réponse plus tôt.
😉

4 Responses

  1. hervey

    Bonjour,
    En cherchant dans le texte de l’Illiade, on peut trouver Fama (Phame en grec, « fame » en anglais), fille de Gaïa et Elpis (l’espoir). C’est elle qui annonce l’arrivée des vaisseaux grecs, que les Troyens attendent de pied ferme. Personnification de la célébrité et du renom (sa faveur étant la notoriété, sa colère étant les rumeurs scandaleuses), elle est décrite dans la mythologie romaine avec des ailes, de multiples langues, yeux et oreilles.
    Elle est parfois représentée avec une trompette dans une main et des lauriers dans l’autre.
    Bonne fin d’année.
    Aulivier

      • Aulivier

        Concernant le pseudo, je compose mes adresses mail avec le nom du site ou je m’inscris, suivi de mon nom de domaine @egalic.org. Soit hervey@egalic.org dans le cas de votre site. Ainsi, en cas d’utilisation de mon mail a des fins commerciales, je peux savoir qui a rompt le contrat qui nous lie.
        En créant un compte pour publier un commentaire sur votre site, WordPress utilise la première partie de mon adresse mail, « hervey », pour en faire mon pseudo. Ça n’est pas mon choix, désolé si je vous ai froissé en usurpant involontairement votre prénom, telle n’est pas mon intention. Je savoure votre travail d’artiste que j’ai découvert via le site de Paul Jorion (sur lequel j’apprécie aussi vos commentaires).
        Cordialement
        Aulivier

  2. Hervey

    « Je n’ai rien dit, ma langue n’a proféré nul outrage ; des mots coupables ne m’ont pas échappé dans les fumées du vin : c’est uniquement parce que mes regards, sans le savoir d’avance, ont vu un crime, que je suis frappé. Ma faute est d’avoir eu des yeux » confessait Ovide, condamné à l’exil par Auguste et désigné comme premier lanceur d’alerte.

    Cette description se trouve au livre XII des Métamorphoses (Combat d’Achille contre Cygnus).

Les commentaires sont fermés.