Deux poèmes de Su Shi (1036-1101).

Classé dans : Poésie | 0

Deux poèmes de Su Shi (1036-1101),
illustrés par d’autres …

Je suis à mon bureau, à ma gauche les nuages blancs, à ma droite le fleuve limpide. Portes et fenêtres grandes ouvertes, la vue est directe sur les montagnes et les pics. Assis comme pensant à quelque chose mais en fait ne pensant à rien, j’aborde librement la bonté de la nature.

Min Zehn : Portrait de Su Shi encore appelé Su Tung Po
Shitao : le fleuve

Tous les gens élèvent un fils en espérant qu’il sera intelligent
mon intelligence toute ma vie m’a desservi
je souhaite à mon fils d’être bête et stupide
sans malheur ni difficulté, il deviendra duc ou ministre
.

Les commentaires sont fermés.