Déclinaison : « Alerte ! La planète brûle »

Classé dans : Déclinaisons | 0

Déclinaison : « Alerte ! La planète brûle »

Hervey Déclinaison "Alerte aux feux"

En Californie c’est chaque année que les incendies ravages des milliers d’hectares et détruisent des milliers de maisons (62000 hectares et 13500 maisons en 2018. 180000 personnes évacuées en 2019 et état d’urgence déclaré).
Causes majeures : mauvais entretient des réseaux électriques + hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

Au Canada en 2016 un énorme incendie frappe la ville de Fort Mac Murray dans la province d’Alberta. 100000 personnes déplacées. Reprise des feux en 2019.
Cause majeure : hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

Au Brésil la forêt amazonienne part en fumée sur d’immenses étendues. Au dire de ses dirigeants un business assumé.
Cause majeure : hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Afrique le bassin du Congo activé par le brûlis à grande échelle est visible de l’espace. Pas un feu de camp.
Cause majeure : hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Sibérie des millions d’hectares partent en fumée et des milliards d’êtres vivants peuplant ces forêts disparaissent carbonisés.
Causes majeures : hubris + sécheresse.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Indonésie le besoin de terres agricoles pousse au brûlis responsable de près de 380000 hectares de forêts dévastées. Mobilisation de l’armée. L’air devient irrespirable.
Causes majeures : brulis + hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Australie l’amour dans le bush c’est fini. Prés de 2000000 d’hectares viennent de partir en fumée.
Causes majeures : le brulis + été brûlant + hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Europe, au nord comme au sud éclatent en été des feux gigantesques. Des milliers d’hectares partent en fumée.
Causes majeures : la sécheresse nouvelle au nord, l’eucalyptus business au sud…
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En guise de conclusion.
Plus qu’une simple métaphore, le feu de l’Enfer est bien le danger qui menace l’humanité.
L’homme-grenouille faisant trempette dans la casserole d’eau sur la gazinière doit se réveiller. Sa vie en dépend.

Suivre Hervey:

peintre sculpteur graveur

Peintre - sculpteur - graveur

Les commentaires sont fermés.