Inferno : Canto21

Classé dans : Illustration pour l'Enfer | 0

Feuilleton – L’Enfer Chant 21

 

Cinquième bolge. Les trafiquants baignant dans la poix brûlante. Confronté aux diables Dante craint le pire. Malocoda ment.

 

Le Malebolge,  ces grandes fosses où s’entasse la lie de l’humanité, occupent une douzaine des trente quatre chants de l’Enfer.  
Passant au dessus de la cinquième fosse, Dante se penche pour voir ce qui se passe au fond de cette sombre vallée, d’où remonte une prégnante senteur de poix, lui rappelant les arsenaux de Venise, ce monde industrieux des chantiers où s’affairent les ouvriers de marine calfatant les coques des navires avec de la filasse et du goudron, tressant le chanvre pour les cordages, façonnant rames et voiles. Mais il a beau se pencher, il n’entrevoit qu’une glue noire et visqueuse qui bouillonne. « Attention ! Imprudent que tu es », prévient Virgile, le tirant par le col. A cet instant Dante, se retournant découvre derrière lui sur le rocher un réel danger sous l’aspect d’un épouvantable diable noir venant vers lui, toutes ailes déployées tirant un malheureux pendu par les pieds sur ses épaules, qu’il jette à terre et repart aussi sec, content de sa prise pour en ramener d’autres d’un lieu qui selon ses dires en est clafli. Cet endroit n’est autre que la ville de Lucques rendue célèbre par le marchand Bonture Dati, « le plus grand escroc et trafiquant que la terre ait porté » et bondée de ruffians de cet acabit.  
Nous sommes donc dans la fosse des fraudeurs, des corrompus, des aigrefins dans la série dite des concussionnaires et des prévaricateurs. Une engeance qui n’a jamais été aussi florissante dans les temps qui sont les nôtres.
Faut bien le dire ! 
On ne donnera pas de noms car si certains défraient régulièrement la chronique, ici, en Europe et ailleurs, dans le bâtiment ou l’industrie, en politique ou dans la banque, nombreux sont encore à la tâche.

Ayant pris grand soin de montrer patte blanche, « au ciel il est voulu », Dante et Virgile doivent un temps faire un bout de chemin guidés et encadrés par ces diables aux mines patibulaires « dont la physionomie n’était pas bonne » ajoute le poète,  devant toujours se tenir à distance d’un mauvais coup de cette engeance de malheur qui ne vit que pour produire de la méchanceté, et à chaque minute, une nouvelle si possible. Entre eux la concurrence est permanente.

Réjouissons-nous, pour l’heure, du spectacle qu’en donne ici le poète et suivons la chorégraphie qu’il signe et met en scène avec cette bande des dix Malebranches aux noms évocateurs Arlequin, Ebouriffon, Ecrasegivre, Grosclébard, Barbapoux, Ventenpoupe, Grifferoquet, Farfadet, Rougeaud le jobard, Porcelet le dentu et Malequeue (chapeau Madame la traductrice), plus méchants diables les uns que les autres, jouant de la pique, embrochant à tout va, prenant plaisir à tenir les clients dans la poix, harponnant sitôt qu’un museau fait surface. Et, question travail, bonjour l’ambiance; pour s’occuper de ceux qui baignent dans ce bouillon, les marmitons du diable s’y entendent à merveille, asticotant à tour de rôles les prévenus, actifs dans la surenchère, se gaussant méchamment de leurs trouvailles. 
Nos deux voyageurs, obligés de cheminer un temps en leur compagnie, s’apercevront bientôt qu’en leur indiquant le chemin à prendre, les diables non contents de pouvoir les serrer de prés pour les effrayer, leur ont donné de fausses informations.
Hé ! Oui, c’est comme ça les diables !

 

Hervey, Dante, L'Enfer, Illustration pour le Chant 21
Illustration pour le Chant 21



Poi disse a noi : « Più oltre andar per questo

scoglio non si può, pero che giace

tutto spezzato al fondo l’arco sesto.

E se l’andare avante pur vi piace, 

andatevene su per questa grotta;

presso é un altro scoglio che via face.

Puis il nous dit : « On ne peut pas aller

plus avant par ce rocher car y gît

au fond la sixième arche toute brisée

Mais si d’aller plus  loin le coeur vous dit, 

alors montez par ce tas de gravats : 

vous passerez par un autre éboulis*

*Traduction Danièle Robert

Episode précédent.

Suivre Hervey:

peintre sculpteur graveur

Peintre - sculpteur - graveur

Articles récents de